Test : TomTom Spark, une montre cardio GPS avec musique

La TomTom Spark est le nouveau bébé de chez TomTom. Cette montre, dédiée à différents sports (dont le running), est, comme sa petite soeur (la TomTom Muti-Sport Cardio), équipée d’un capteur de fréquence cardiaque au poignet et d’une puce GPS.
Étanche (40 mètres), elle a été conçue pour différentes utilisations (vélo, natation, tapis, course) rejoints par deux petits nouveaux : la gym et le freestyle (fitness, ski, …).

Une nouveauté notable a fait son apparition toutefois, elle vous permettra d’écouter de la musique durant la pratique de votre activité sportive.

Nous avons allégé la montre, réduit son épaisseur, mais surtout, nous lui avons intégré de la mémoire, pour y stocker de la musique, et la technologie Bluetooth explique Vincent Martinier, directeur marketing de TomTom.

J’ai le privilège de l’avoir reçue un peu avant les autres et vous laisse donc découvrir mes impressions par rapport à cette montre.

En résumé

Avant d’attaquer le test à proprement parler, je vous livre mon sentiment général sur la TomTom Spark.

Pour commencer, je dois avouer que je suis resté bluffé par les fonctionnalités proposées par ce si petit objet (3.5cm x 7cm, pour un poids d’environ 40g, sans le bracelet).

Petite, mais bien équipée la Spark:

  1. elle dispose d’un cardio-fréquencemètre intégré au poignet,
  2. elle fait du suivi GPS,
  3. elle possède un système de suivi d’activités (24/24, 7j/7j),
  4. elle fournit un suivi de sommeil (sommaire certes),
  5. elle donne l’heure (ne l’oublions pas),
  6. et cerise sur le gâteau, elle permet d’écouter de la musique.

Avec la TomTom Spark, la course devient plus légère. En clair, plus besoin d’un bracelet « santé » (Jawbone, Fitbit,…), la ceinture cardio reste elle aussi au fond du tiroir et votre smartphone reste au chaud chez vous. La musique s’écoute grâce à la montre.

Comme sa prédécesseure, la TomTom Runner Cardio, la Spark reste très simple d’utilisation. Cette simplicité sera un atout pour un débutant en course à pied. Le coureur plus chevronné sera probablement moins conquis par la TomTom Spark.

Mais finalement, est-elle vraiment la clientèle visée par TomTom?

Je vous laisse découvrir mon test ci-dessous et reste évidemment à votre disposition pour toute question/interrogation que vous pourriez avoir à ce sujet.

La montre est maintenant disponible sur Amazon

MrTranquille


Sommaire

La montre en images
Principales fonctionnalités
Notre test de la TomTom Spark
Mise en route
De la musique donc
Le suivi GPS
Cardio-fréquencemètre intégré
Courir avec la TomTom Spark
Le fractionné avec la TomTom Spark
Transférer vos sorties vers l’application
Autonomie de la batterie
La TomTom Spark en tant que montre
Suivi d’activité
Prix
Conclusion
A propos de ce test

La montre en images

Avant de commencer de parler de la montre, voici quelques images de la belle.

 

De la boîte au poignet

Comparaison entre la TomTom Spark et la TomTom Cardio Runner (ou multisport, car elles sont identiques)

Principales fonctionnalités de la TomTom Spark

Voici les principales fonctionnalités de la Spark (liste fournie par TomTom):

  1. Une capacité de plus de 500 titres
    Plus de 500 titres à écouter, sans votre smartphone.
  2. Suivi d’activité 24h/24, 7j/7
    Suivez votre nombre de pas, la distance parcourue, la durée d’activité et les calories brûlées.
  3. Cardio-fréquencemètre intégré
    Recevez des informations précises sur votre fréquence cardiaque directement à votre poignet.
  4. Définition de votre objectif
    Fixez-vous des défis quotidiens ou hebdomadaires. Pas, calories, distance ou temps d’activité. Définissez votre objectif et suivez vos progrès.
  5. Mode Multi-Sport
    Entraînez-vous en mode course, vélo, natation, gym ou tapis de course.
  6. Suivi GPS
    Suivez votre vitesse, votre allure, la distance parcourue, le temps écoulé et les calories brûlées.
  7. Suivi automatique du sommeil
    Assurez-vous que votre sommeil est réparateur.
  8. 5 zones de cardio-training
    Entraînez-vous dans 5 zones différentes, pour des résultats plus rapides.
  9. Notifications audio de vos performances
    Motivez-vous grâce à des notifications audio de vos performances.

Notre test de la TomTom Spark

Notre test concerne uniquement l’utilisation de la TomTom Spark en mode course à pied.

Mise en route

La procédure de mise en route de la montre est relativement simple.

  1. Vous devez télécharger et installer l’application TomTom Mysports Connect que vous trouverez à l’adresse suivante : http://www.tomtom.com/123
  2. Ensuite, il vous suffit de brancher votre montre à un port USB de votre ordinateur et de suivre les instructions afin de configurer votre Spark.

Rien de bien compliqué donc. Vous allez aussi devoir créer un compte sur le site internet TomTom MySports. Celui-ci vous permettra d’analyser vos sorties sur leur site internet.
Si vous possédez un smartphone, l’application MySports TomTom (Apple et Android) vous permettra de synchroniser votre compte avec ce même site sans devoir la brancher à votre ordinateur après chaque sortie. Il faudra juste jumeler la montre et le smartphone grâce à l’application installée sur votre téléphone portable (pensez à activer votre Bluetooth).

Par ailleurs, l’application MySports permet de d’envoyer vos sorties directement sur d’autres sites. Ainsi si, par exemple, vous avez un compte chez RunKeeper et que vous souhaitez le conserver vous avez la possibilité de l’alimenter avec les sorties réalisées avec votre montre. Cela est possible nativement et automatiquement. Il suffit d’indiquer à TomTom Mysports Connect vers quels sites externes il doit transmettre les données (synchroniser). L’inverse n’est pas possible. En tout cas, je n’ai pas trouvé la solution (inverse = sites externes vers TomTom MySports).
Ce lien vous permettra aussi de synchroniser vos activités de courses depuis votre montre TomTom vers l’application Garmin Connect.

Pour ma part, ayant déjà une TomTom Runner, l’application TomTom Mysports Connect est déjà installée sur mon ordinateur. Le temps de mise en route aurait dû être fortement réduit.
Malheureusement, j’ai perdu du temps (bien 30 minutes) bêtement. J’ai branché la montre au câble. En tout cas, je le croyais, car elle est m’indiquait qu’elle était en charge, mais l’application TomTom MySports Connect ne se lançait pas.
Je ne comprenais pas pourquoi. Au gré du web, je suis tombé sur cette discussion et j’ai pris peur, même si elle datait de plus 2 ans (j’ai en plus un ordinateur Asus).
Cela me semblait tout de même gros comme souci. Finalement plus de peur que de mal, le câble était simplement mal branché à la montre. Vous devez l’enfoncer jusqu’au fond.
Voilà quelques images pour vous éviter cette mésaventure et perdre votre précieux temps.

Câble mal mis, pas jusqu’au fond :
Câble mal mis

Câble bien mis, jusqu’au fond :
Câble bien mis

Dès que la montre a été branchée correctement l’association avec mon compte TomTom Mysports s’est fait sans aucun souci.

La montre configurée, les choses sérieuses peuvent maintenant continuer.

De la musique donc

Oui, c’est la grande nouveauté de la TomTom Spark. Elle permet de stocker environ 500 morceaux (3Go d’espace disponible sur la montre pour cela) et donc de courir avec de la musique, mais sans votre smartphone. Nuance de taille.
L’écoute se fait grâce à un casque Bluetooth. Celui-ci n’est pas fourni avec la montre.
Je possède la TomTom Runner Cardio et depuis que je la porte, je n’écoute plus de musique et cela commence à me manquer (je cours sans téléphone portable par choix).
TomTom m’a entendu et rien que pour cela, je les en remercie! La montre est livrée avec la playlist exclusive Running Trax de Ministry of Sound.
Il est cependant relativement simple de rajouter de nouveaux morceaux. Ceci se fait toujours via TomTom Mysports Connect. Pour cela, vous devez cliquer sur l’onglet « Musique ». L’application détecte alors les listes de musique créées dans Itunes. Le test a été réalisé sous cette configuration, mais j’imagine que cela fonctionne avec un autre système.
Il suffit alors de choisir la (ou les) liste(s) souhaitée(s) et le transfert vers la montre se fait automatiquement.

tom1

tom2

Suivi GPS

La montre utilise la technologie QuickGPSFix. Cela signifie que si vous la mettez à jour régulièrement (cela implique de la brancher à votre ordinateur, de lancer l’application TomTom Mysports Connect et de les laisser communiquer entre eux), les informations satellitaires (les satellites se déplacent) sont mises à jour sur votre montre.
Ainsi si la Spark connaît l’emplacement des satellites (ou trajectoire, je ne sais plus trop bien), le signal sur votre montre sera capté plus rapidement (quelques secondes après activé votre montre, si ciel dégagé et éloigné des hauts bâtiments).
Si vous ne la mettez pas à jour régulièrement (aller disons 1 fois par semaine), cela sera nettement plus long. Mon maximum a été une attente de 10 minutes pour avoir le signal GPS. Depuis, je le mets à jour régulièrement, notamment les jours de courses.
Pour jumeler ses écouteurs Bluetooth avec la montre, vous devez cliquer sur le bouton du haut de la montre et patientez jusqu’à ce qu’elle les trouve (pensez à mettre vos écouteurs en mode découverte de réseau Bluetooth).

IMG_3260

Cardio-fréquencemètre intégré

La nouveauté n’est plus dans le fait que le cardio-fréquencemètre soit intégré à la montre, mais au fournisseur de ce système. Initialement, soit sur la TomTom Runner Cardio, le capteur de cardio était fourni par MIO. Sur la Spark, ce sera la marque Sud Africaine LifeQ.
Concrètement pour nous utilisateurs, il n’y a pas vraiment de changement (une lumière verte à la place d’une rouge).
Bref dans tous les cas, la fréquence cardiaque s’affiche relativement rapidement sur la montre. En règle général, bien avant que la montre capte le signal GPS.

IMG_3254

Courir avec la TomTom Spark

C’est quand la chose que vous attendez tous, non ?
Mettez votre montre à votre poignet et s’est parti. La montre se contrôle avec son bouton unique.

IMG_3255

Pour démarrer une séance, il suffit de cliquer à droite du bouton.

IMG_3257

Et ensuite de sélectionner l’activité désirée (faire défiler les types d’activité en cliquant sur le bouton en haut ou en bas) dans la liste (course, vélo, natation, tapis, gym, intérieur, tapis, freestyle et chrono).

IMG_3258

La fréquence cardiaque s’affiche à l’écran ainsi que le message PARTEZ, vous indiquant que c’est le moment d’y aller. Si vos écouteurs sont déjà jumelés avec la montre, la musique démarre à ce moment là (vous pouvez changer de playlist) à ce moment.

IMG_3266

Dès que votre séance est terminée, pour stopper le tracking, vous devez cliquer 2 fois (en tout cas plusieurs fois) sur le bouton à gauche, jusque ce que l’heure s’affiche à l’écran. Cela sauvegarder votre sortie sur la montre.

Le fractionné avec la TomTom Spark

Je vais vous parler des séances de fractionner avec la TomTom Spark, mais sachez qu’elle permet aussi de faire des séances dans des zones déterminées (allure, vitesse ou cardio), une course contre soi-même, des tours, etc.

Les entraînements fractionnés se configurent très simplement depuis la montre. Un menu spécifique (entraînement intervalles) permet de définir une séance de fractionné sur 5 points:

  1. L’échauffement configurable sur le temps ou la distance,
  2. La session de travail configurable sur le temps ou la distance,
  3. Le repos, idem temps ou distance,
  4. Le nombre de séries à effectuer (pour le travail et le repos),
  5. La récupération, encore en temps ou distance.

Cela est simple et sera idéal pour un débutant en running.
Pour le coureur plus expérimenté, ce type d’entraînement par intervalles sera beaucoup trop simple malheureusement. Si vous souhaitez faire des exercices plus complexes, il faudra vous creuser les méninges pour les mettre en œuvre.
La montre ne permet donc pas de faire une session de travail sur le temps et la distance. Exemple : Faire 1000m en 4minutes. Sur votre montre l’exercice sera soit 1000m, soit 4minutes. A vous de vous connaître suffisamment pour atteindre l’objectif.

Transférer vos sorties vers l’application

Le transfert de vos sorties vers l’application Smartphone est relativement aisé. Au préalable, votre montre doit être jumelée à votre téléphone portable. Cela se fait à la 1ere connexion à l’application.
Ensuite une fois votre entraînement terminé, il suffit de lancer l’application et de patienter quelques secondes. Le transfert de données se fera alors.

Dès que le transfert est terminé, vous pouvez consulter le détail de votre course: parcours gps, allure, vitesse, fréquence cardiaque, split, …

IMG_3273

A noter : si vous avez activé le suivi d’activités, la synchronisation se fera aussi au moment où vous lancer votre application smartphone (ou via cable USB évidemment).

Autonomie de la batterie

L’autonomie annoncée de TomTom Spark dépend de son type d’utilisation. Ainsi, il est annoncé les autonomies suivantes :

  • Musique/GPS/Cardio activé (soit toutes les options activées): 5 heures
  • GPS/Cardio activé: 9 heures
  • GPS uniquement: 11 heures
  • Mode montre: 2 semaines

Impossible pour moi de confirmer ces informations. Un mise à jour de cette page se fera et ses données pourront être confirmées ou non.

La TomTom Spark en tant que montre

N’oublions pas qu’il s’agit d’une montre. Le cadran est large et l’affichage est sympa.
La date apparaît aussi à l’écran.

FullSizeRender

Suivi d’activité

Je vais être franc, je ne suis pas un grand adepte des suivis d’activités et de sommeil.
Cependant, la montre fourni les informations suivantes à ce sujet:

  1. Les heures de sommeil
  2. Le nombre pas effectués
  3. Le nombre de calories dépensées
  4. Le nombre de kilomètres effectués
  5. La durée des activités

Ces informations sont données par jour et par semaine. Pour avoir le détail complet, vous devez synchroniser votre montre avec votre application (smartphone ou câble usb via l’ordinateur).

Ci-dessous un exemple d’affichage dans l’application TomTom MySports d’Apple.

IMG_3270

IMG_3269

Concernant le suivi du sommeil, je n’ai rien trouvé le concernant ailleurs que sur la montre.
Ni sur l’application smartphone, ni sur le site internet. Pour le moment, difficile à dire à quoi cela sert.
Peut-être qu’avec le temps ces informations seront aussi exploitées.
Aux dernières, les données liées au sommeil seront visible elles aussi dans l’application smartphone et sur le site internet. Ceci devrait être effectif d’ici à la fin du mois d’octobre. Patience donc.

Son prix

C’est bien beau tout ça, mais combien coûte la TomTom Spark ?
Le modèle testé a été le suivant : la montre Fitness GPS TomTom Spark Cardio + Music. Son prix est de Euros 249.-

Si j’ai bien compris, la Spark sera déclinée en tout en 6 modèle avec un bracelet large ou fin. Je ne vous donne pas de prix, car en ce moment, je ne les connais pas.

  • Montre Fitness GPS TomTom Spark (GPS + tracker d’activités)
  • Montre Fitness GPS TomTom Spark Cardio (GPS + tracker d’activités + cardiofréquencemètre)
  • Montre Fitness GPS TomTom Spark Music (GPS + tracker d’activités + lecteur audio)
  • Montre Fitness GPS TomTom Spark Cardio + Music (GPS + tracker d’activités + cardiofréquencemètre + lecteur audio)
  • Montre Fitness GPS TomTom Spark Music + casque Bluetooth (GPS + tracker d’activités + lecteur audio + casque audio Bluetooth)
  • Montre Fitness GPS TomTom Spark Cardio + Music + casque Bluetooth (GPS + tracker d’activités + cardiofréquencemètre + lecteur audio + casque audio Bluetooth)


La TomTom Spark est disponible sur Amazon.

Conclusion

J’ai bien aimé cette montre. L’objet en lui-même déjà. Il est élégant, simple et sans fioriture. Les finitions sont très bonnes. Par rapport à la Runner, elle s’est affinée et du coup, elle fait un peu moins montre de sport. Ce qui n’est pas plus mal finalement. Notamment pour les personnes souhaitant la porter au quotidien.

Au niveau des fonctionnalités, l’ajout de la musique est un pas en avant inégalable et reste clairement la plus-value de la TomTom Spark. Les mauvaises langues diront que courir avec un smartphone fait parfaitement l’affaire aussi. Probablement. Mais justement quel bonheur de courir sans son portable, mais en ayant quand même avec soi sa musique.

Les différents systèmes de suivi ajoutés (activités et sommeil) peuvent être utiles aussi, même si celui concernant le sommeil ne semble pas (encore?) exploité.

Les possesseurs de la TomTom Runner s’acclimateront à cette dernière sans aucun problème. Les fonctionnalités de courses et d’entraînements étant exactement les mêmes que sur la Spark.
Les nouveaux, ceux qui craqueront pour la 1ère fois pour une montre TomTom n’auront aucun mal à comprendre son fonctionnement. La montre est intuitive, il suffit de regarder son mode d’emploi, réduit à son strict minimum, pour s’en apercevoir. Elle est d’une simplicité édifiante.
Un bouton qui permet de tout contrôler : navigation dans les menus, choix et configuration de l’exercice, du cardio, consultation des suivis, des courses précédentes, etc.

Les reproches que je peux faire à la TomTom Spark sont donc identiques à ceux que je faisais déjà la TomTom Cardio Runner. A savoir :

  • Il n’est toujours pas possible de configurer des séances d’entraînement fractionné (intervalles) dit « complexes ». TomTom est de ce côté-là vraiment trop restrictif. Il n’est par exemple pas possible de dire à la montre que nous souhaitons faire 1000m en 4mn30s. Cela semble pourtant simple et nous sommes loin d’une séance complexe d’ailleurs. Mais TomTom ne permet qu’une configuration de séance par intervalle en fonction du temps ou de la distance. Et non des 2.
  • La montre ne possède toujours pas la fonction Auto-Pause. Vous discutez avec le voisin, le temps continue de tourner.
  • L’altimètre n’a pas été ajouté sur la Spark.
  • La vitesse instantanée n’est toujours pas instantanée. Entendez par là que si votre allure change (en accélération surtout, selon mes constations), la montre mettra bien entre 200m et 300m pour adapter l’affichage de l’allure. Ce qui peut être agaçant, surtout dans le cadre d’un fractionné court.

Ainsi, ces quelques points négatifs nous portent à croire que cette montre est destinée à des coureurs débutants qui peuvent s’accommoder de ces quelques lacunes. Par contre, j’ai de la peine à imaginer qu’un runner expérimenté puisse se satisfaire de ces soucis.
Cependant, TomTom semble vouloir en faire une montre évolutive. Le capteur cardio a été changé dans ce sens (de MIO, ils sont passés à LifeQ), son site Web va être remanié et le calcul de la VO2max devrait arriver pour la fin de l’année 2015 (plus d’infos sur ces points ici).

Dans tous les cas, je le dis et le répète, j’ai particulièrement aimé cette montre par sa légèreté et l’impression qu’elle donne de courir léger (pas de ceinture cardio, pas de smartphone). A la fin de ce test, je vais devoir la rendre et reprendre mon ancienne TomTom Runner Cardio et je peux vous le dire, je vais la regretter (je vais la garder quelques semaines encore afin de finaliser et compléter cette page).
Selon moi, elle est idéale (même parfaite, osons le mot) pour les coureurs débutants ou pour ceux qui veulent des informations sur leur course, mais pas trop. C’est-à-dire pour ceux qui souhaitent connaître leur FCM, allure, vitesse moyenne, nombre de kilomètres, calories consommées, etc.
Son prix est d’autant plus tout à fait abordable pour les services qu’elle offre.

Elle deviendra aussi la compagne idéale des adeptes des suivis (activités en tout cas et sommeil peut-être un jour). Ces données sont consultables à la fois sur la montre et une fois synchronisée avec l’application, sur son smartphone et sur le site internet.
Finalement, elle comblera les personnes pratiquant diverses activités sportives par multi-pluridisciplinarités (course, vélo, gym, natation, tapis, freestyle).

J’en ai terminé avec ce test. Je ne sais pas combien auront été les courageux à le lire jusqu’au bout! N’hésitez pas à partager vos impressions sur cette montre. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser. Cette page se veut ouverte à tout commentaire.

Ce contenu va évoluer au fil du temps, en attendant, je vous souhaite à tous un bon Run (avec ou sans la TomTom Spark, mais avec c’est pas mal!)!
MrTranquille

A propos de ce test

Ce test a été effectué avec la montre Fitness GPS TomTom Spark Cardio + Music (bracelet fin) que m’a fait parvenir TomTom, via l’agence de presse qui s’occupe de leurs produits en Suisse.
Ce test se veut le plus neutre possible. A la fin du test, la montre a été rendue.

[call_to_action color= » » button_text= »Calculez-la avec notre outil » button_url= »https://www.tranquille.ch/running/calcul-course-a-pied-3223″]
Connaissez-vous votre vitesse moyenne en course à pied? Non!
[/call_to_action]

22 COMMENTS

  1. Hi there,

    I know this is a French site but maybe you can understand German and can answer me the questions 🙂

    vielen Dank für dein Review. Ich habe zu dem Produkt Fragen, dessen Antworten ich noch nirgendwo finden konnte, vielleicht kannst du sie mir beantworten 🙂

    1. Wie lange kann die Uhr die Daten (Schritte, Puls, usw.) speichern ohne eine Synchronisation mit der mysports App? Der Vorgänger konnte bis zu 27 Stunden speichern, was arg wenig ist. Ein paar Tage, wie zB die FitBit Produkte, wären besser. Nichts ist ärgerlicher, als wenn man mal das Synchronisieren vergisst und die Daten weg sind..

    2. Wie genau wirkt sich der Gym Modus aus? Kann das Produkt auch zB Anzahl der Liegestütze zählen oder beschränkt es sich nur auf die Messung des Pulses?

    3. Gibt es Intervall Programme auch für den Gym Modus? ZB man ist im Fitnessstudio und hebt Gewichte, kann die Uhr einem sagen: 1 Min Heben, dann halbe Minute Pause, dann wieder 1 Min heben usw. Das wäre ziemlich cool.

    4. Zählt die Uhr auch Schritte, wenn man etwas länger mit dem Arm schüttelt? (FitBit Produkte machen das leider, was ziemlich blöd ist..). Hier ist die Withing Activite deutlich besser.

    5. Können die Daten anderweitig übertragen werden, zB zu einem Portal, wo man Kalorien zählt, da TomTom leider keinen Ernährungsberater hat wie das bei FitBit der Fall ist? Gibt es da eine offene Schnittstelle für andere Apps?

    6. Wie lange braucht man, um die Uhr aufzuladen? 2 Stunden, 1 Stunde?

    Ich weiß, dass waren viele Fragen, aber es interessiert mich (und vielleicht andere) nun mal 🙂

    Vielen herzlichen Dank,
    vg,

  2. Hello Bü,

    Thanks for your questions.
    I understand german, but I can write. So I hope you understand english….
    1) I can not give you a precise range time, but I made my first run the 10th october and then 5 others and they are still on the watch.
    2) I don’t know. I have just test the Spark in running mode.
    3) Yes. I check the watch there is intervall for the gym mode. So you can set 1min work and 1min rest.
    4) Difficult to reply for me. Tomtom is a beginner in track activities, so for me, in that domain the Spark need to improve. But the watch is evolutive and I am sure that TT will do the work to improve it.
    5) Tomtom mysports connect can send data to others apps : runkeeper, strava, endomondo, mapmyfitness, myfitnesspal,Nike+, jawbone up, trainingpeaks,…
    6) Around 2hours (Max).

    Hope I could reply to your questions !

  3. Hi Mr. Tranquille,

    thank you very much for your detailed answers! I understood everything and your answers are promising. I read about (minor) software issues so hopefully they will be solved but now the TT Spark is much more interesting for then before. Seems like the best wearable watch on the market, for me at least.

    Have a nice day,
    all the best,

  4. Bonjour
    Encore merci pour ce test vraiment complet
    J’ai juste une petite question sur le mode musique .
    Est il possible de passer à la piste suivante ou de revenir sur une piste lorsque l’on court et qu’une session est lancée ?
    Ou existe -t-il un mode de lecture aléatoire ?

    Bien Cordialement .

    Laurent

  5. Bonjour Laurent,

    Merci pour le commentaire positif, cela fait toujours plaisir d’avoir un retour sur un test.

    Pour répondre à votre question, la TomTom Spark ne permet pas de choisir une piste précise (un morceau). La playlist sélectionné est soit lue dans l’ordre, soit en mode aléatoire.

    Cependant selon cette documentation http://download.tomtom.com/open/manuals/watch2015/refman/TomTom-GPS-Watch-RG-fr-fr.pdf, il semblerait qu’avec le casque fourni par TomTom le changement de piste soit possible (cf. page 26).
    Pendant le test de la Spark, mon casque Bluetooth (non fourni par TomTom) est relativement simple et ne possède pas ces options. Donc, il m’était impossible de changer de piste et de régler le son.
    Pour conclure, la gestion de la musique (pause, volume, changement de piste) ne se fait pas depuis la montre, mais via les écouteurs (fourni ou compatible avec la montre). Maintenant, cette montre se veut évolutive, peut-être, que TomTom améliorera ce point et rendra la musique contrôlable aussi au travers de la montre.

    MrTranquille

  6. Bonjour et merci pour votre test. La montre est en précommande et les délais sont hypers longs! Je n’en peux plus d’attendre.

  7. Attention il y aussi Garmin forerunner 235 qui arrive
    Pour ceux qui est de la musique c’est trop un critère pour moi car je cours toujours avec mon téléphone des fois où il y a urgence

  8. Merci Merci et encore merci !!!
    Grâce à ce test je me décide enfin entre la SPARK et la Basis Peak de Intel !!!
    Ce sera la SPARK sans hésiter, ma seul question est, peut on choisir une taille de bracelet lors de l’achat ??? J’ai un poignet assez petit !!
    Merci d’avance pour votre réponse, et surtout merci pour ce test !

  9. Merci pour ce test vraiment complet. Une petite question toutefois, Est-ce que cette montre ne sera pas trop grosse pour un poignet de femme?

  10. Bonjour Danièle,
    Merci pour votre commentaire.
    Pour répondre à votre question, j’ai envie de vous répondre que toutes les montres de running sont relativement grosses. La Spark y compris, surtout si nous la comparons à une montre « traditionnelle ».
    Toutefois, je trouve que sa taille reste acceptable. Je ne sais pas si vous connaissez la TomTom Runner (cf. photo dans cet article), mais la Spark est bien plus petite. De plus, vous avez la possibilité d’acquérir un bracelet fin, ce qui l’affine encore un peu!
    Bonne réflexion!
    MrTranquille

  11. Bonjour, une ceinture cardio restera plus précise. Cependant, la différence de précision est peu notable et sincèrement, sortir sans devoir mettre sa ceinture est un véritable plaisir.
    MrTranquille

  12. Bonsoir Mr Tranquille,
    Merci bien pour ce test que j’ai lu avec grand intérêt. Il m’a apporté de nombreuses réponses. Je voulais savoir si la fonction « chronomètre » était bien présente et consultable sans devoir stopper la fonction GPS et FC. Plus clairement, déclenche -t-on un chronomètre quand on appuie sur « partez » et peut-on suivre durant l’effort la durée de la course, la FC et l’allure, (si pas en même temps sur une même visualisation, au moins sur différentes visualisations en appuyant sur un bouton ).
    J’hésite avec la Forerunner 225 de chez Garmin. Je pense que ce n’est pas exactement le même usage. ( pas de musique déjà sur la Forerunner 225). Si vous avez testez ce modèle de chez Garmin, que me conseilleriez vous entre les deux ?
    Je vous remercie d’avance pour vos réponses.
    Bien sportivement

  13. Bonjour PKH,

    Merci pour le commentaire.

    Selon mon souvenir la montre est mono-tâche. J’entends par là qu’une fois le bouton « partez » appuyer, les données fournies concernent la course du moment (allure, vitesse, distance, fc, calorie). Il me paraît peu probable que le chrono puisse être utilisé en même temps. Je vais tout de même vérifier avec la TomTom Runner qui est identique en terme de fonctionnalités et vous reviendrais ASAP.
    Concernant Garmin, je n’ai pas eu l’occasion de tester la 225, mais si vous souhaitez définir des entraînements plus complexes dans votre montre, les Garmin sont clairement plus adaptées.

    A dispo si besoin!
    MrTranquille

  14. Bonjour. Merci pour ce test. Est-il possible de coupler plusieurs accessoires Bluetooth à la montre en même temps ? (ceinture cardio, capteur de vitesse…)

    Le suivi d’activité fonctionne-t-il avec le GPS ou uniquement avec le compteur de pas ?

  15. Bonjour,
    Merci pour votre message.
    Je ne saurais vous répondre pour la 1ère question. Dans tous les cas, la montre fournit le cardio et la vitesse par défaut.
    Le suivi fonctionne avec le GPS.
    Cordialement,
    MrTranquille

  16. Bonjour, et super commentaires sur le test de cette montre.
    Une question : peut-on mettre une ceinture cardio pour avoir une mesure tres fiable, dailleurest-elle en vente pour ce modèle de montre ? Merci

  17. Bonjour,

    Oui, vous pouvez lier une ceinture cardio à votre Spark.
    Voici un lien qui pourrait vous aider concernant le choix de celle-ci:
    http://fr.support.tomtom.com/app/answers/detail/a_id/21478/~/compatibilit%C3%A9-des-capteurs-pour-votre-montre-spark-%2F-runner-2

    Maintenant, et c’est mon avis personnel, si la FC est un critère important pour vous, le coût Spark + ceinture se situerait autour des 250 Euros.
    A ce prix-là, je me demande s’il ne serait pas judicieux de partir sur un produit de type Garmin Forerunner 620.

    Certes vous n’aurez pas la musique, mais les produits Garmin sont de qualité.

    Bonne réflexion,
    MrTranquille

    PS : Si jamais mon passage en quelques mots de la TomTom Runner à la Garmin Fénix 3

VOTRE COMMENTAIRE