Dormir dans les arbres : Domaine de Poiseuil

Une nouvelle virée pour les « Tranquille ». Cette fois, direction la Bourgogne du Sud pour un séjour (une nuit) au domaine de Poiseuil et plus précisément, dans une cabane au milieu d’un arbre majestueux.

Dormir dans une cabane, un rêve de gosse ?

Probablement. Après avoir dormi dans une roulotte, nous voilà dans un autre hébergement atypique et à la mode, nombreux sont les lieux où vous pourrez dormir dans un arbre et réaliser un rêve de gosse (même si dans notre cas, pour des raisons de sécurité les enfants de moins de 14 ans n’étaient pas autorisés à séjourner dans les cabanes).
L’endroit choisi fût donc le domaine Poiseuil à Saint-Albain (Viré) proche de Mâcon.

Les cabanes du domaine de Poiseuil

Ce domaine possède 6 cabanes perchées (il a aussi des chambres d’hôtes et des tipis). Nous n’avons pas vu les chambres. Les tipis, de l’extérieur, semblaient quant à eux, bien tristes…
Dans ce billet, nous parlerons uniquement de notre séjour dans une cabane et plus précisément de celle dénommée « Petit Pré ».
Une fois arrivé au domaine, vous serez accompagné au pied de votre arbre en voiture électrique. Au préalable, on vous aura montré la piscine, le jacuzzi ainsi que les douches communes (car la cabane n’en possède pas).
L’accueil n’est ni chaleureux, ni froid. Il est routinier…
La cabane du « Petit pré » est perchée à 7m de haut, elle possède un lit de 160cm x 200cm (confortable) et une toilette sèche.
La cabane est agréable, propre et dispose d’une jolie terrasse donnant sur un petit pré. La terrasse est équipée d’une table et de 2 chaises. Faire un petit somme sur cette dernière, bercé par le seul bruit des feuilles (quoique…mais nous y reviendrons), aurait pu être sympa. Malheureusement, elle est dépourvue de chaise longue.
La cabane n’a ni électricité, ni eau courante. Pour vous éclairer, vous disposez de bougies et une lampe de poche est mise à la disposition des clients. Pour vous laver, il faudra vous rendre aux douches communes (située à environ 100m. Elles sont un peu rustiques, mais fonctionnelles.). Dépaysement assuré.

Vous avez la possibilité de vous restaurer le soir sur place. En effet, le domaine dispose d’une table d’hôtes. Nous ne l’avons pas testée, donc nous ne porterons aucun jugement. Pour notre part, nous avons mangé au Château d’Igé (excellent !) distant d’une vingtaine de kilomètre.
Par contre, nous avons testé le petit-déjeuner. Celui-ci est pris dans la cabane. Rien de bien folichon à noter. Il est simple et limite frugal.

L’environnement du domaine nous a laissé, quant à lui, perplexe. En effet, nous avons ressenti une impression de laissez aller quant à l’entretien général des infrastructures (douche au bord de la piscine arrachée; la zone des tipis semblent à semi-abandonnée; pourtour de la piscine non-entretenue; aucune lumière dans le domaine, les rentrées nocturnes et tardives sont épiques, même avec une lampe de poche; etc.).
L’ultime point qui fait que nous ne recommandons finalement pas cet endroit est lié à la proximité de l’autoroute A6. Le bruit incessant de cette dernière enlève beaucoup de la magie de la cabane et de la communion qu’on devrait avoir avec la nature.

D’autres témoignages sur cet endroit peuvent être consultés sur le site de TripAdvisor.

Conclusion

Dormir dans une cabane est une jolie expérience et nous conseillons à tous de la faire. Probablement, nous le referons, mais pas au domaine de Poiseuil. Le bourdonnement constant lié à l’A6 ne permet pas de profiter pleinement de l’endroit.
Dommage.

Les commentaires

Add a comment

mood_bad
  • No comments yet.
  • chat
    Add a comment
    keyboard_arrow_up