Running : compte-rendu de la course de l’Escalade

1
90
views

38ème édition de la course de l’Escalade, mais première participation pour moi. Un brin d’appréhension tellement il est dit que cette épreuve est compliquée.
Course populaire par excellence, plus de 42’000 inscrits cette année, l’Escalade est la plus fréquentée de Suisse.

Les départs des courses étaient réputés pour être très chaotiques, les organisateurs ont pris la décision d’organiser des courses par blocs d’allure cette année. Très bonne idée, car franchement, je n’ai eu l’impression d’être oppressé par la masse.
Bref, 3 tours à faire, distance de 7km300. Objectif 35 minutes.

Ci-dessous, voici le profil de la course de l’Escalade enregistré par ma montre.  

Le parcours est sinueux, une suite de montée et de descente. Virages fréquents. Relances. Beau programme.

Pré-course

Le dossard a été récupéré la veille, j’arrive au parc des Bastions vers 13h15. J’ai la chance de pouvoir bénéficier d’un accès à une tente privative, ainsi je peux me changer et y déposer mes affaires.
Encore une fois, l’échauffement est un brin bâclé. 2-3 montées de la Treille et quelques étirements.
5 minutes avant le coup d’envoi, je pars me positionner dans mon bloc. J’arrive sans problème à rejoindre la tête du peloton.
La première impression par rapport à la nouvelle organisation est très positive. Les échos dans le bloc vont dans ce même sens.
L’idée est simple: ne pas partir comme une fusée. Le 1er tour est légèrement plus court et plus facile que les 2 derniers.
Pour être dans mes objectifs, je dois faire la boucle autour des 11mn30s – 11mn40s.

La course

1er Tour

Départ prévu à 13h55, un brin retardé, mais rien de bien grave. Je suis, à priori, entouré de personnes ayant le même niveau que moi, mais j’ai tout de même l’impression que les autres coureurs partent vite. Très vite même.
J’essaye de ne pas être emporté par le flux. Ma montre affiche tout de même une allure de 4mn10s/km. Bien trop rapide pour moi. Je lève le pied et stabilise autour des 4mn30s/km.
J’ai des bonnes sensations. Je découvre le parcours, savoure l’ambiance et profite des nombreux encouragements du public. Très sympa.
Cette 1ère boucle se termine sans trop de soucis en un temps honorable, même si peut-être trop rapide, de 10mn56s. Je suis très largement dans mes temps, mais vais-je le payer?

2ème Tour

La promenade des Bastions est longue. Très longue même et je me sens plus vraiment au sommet de ma forme. Je m’envoie un sucre de raisin, histoire de voir si cela va me re-booster un peu.
Je peine dans la montée du Bourg-de-Four et s’est limite agonisant que j’arrive à la Cathédrale. Mon rythme a nettement baissé. Le parcours aidant, je décide tout de même d’accélérer dans la 2ème partie de cette boucle.
Ce tour se fait en 11mn59s. Mon objectif reste réalisable. J’ai encore de l’avance, mais je ne dois pas m’endormir.

3ème Tour

Je retrouve un semblant de sensation pour cette dernière boucle. La montée reste compliquée, mais je limite la casse. Je me calle sur un rythme que je suis certain de tenir (autour des 4mn40s/km) et poursuit mon bonhomme de chemin jusqu’à l’arrivée.
Cet ultime tour est bouclé en 11mn23s. Pas si mal.
Mon chrono final est de 34mn19. Objectif atteint. Cool!

En résumé  

Conclusion

Extra.
Organisation au top. Ambiance incroyable. Public présent tout au long du parcours. Atmosphère amicale et bon enfant. Je sais maintenant pourquoi cette course a tant de succès.
Les blocs d’allure sont une excellente idée et clairement à reconduire.
Côté personnel, je visais 35minutes, je termine en 34mn20s, que dire, si c’est à l’année prochaine!

1 COMMENT

VOTRE COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here