10 juin 2015 : dernière course du printemps

La dernière course du printemps 2015 s’est déroulée le 10 juin. Déjà la 4ème de ma carrière…

Résultat de cette épreuve : 45mn03s pour 8900m (ma montre m’a indiqué 8500m).

Ce temps correspond à mon niveau actuel. Probablement que j’aurais pu faire un peu mieux, mais c’est toujours plus simple de le dire après coup.

Dans tous les cas, j’ai l’impression d’avoir fait 2 courses.
Je m’explique, suite à mon test de la FCM (établie à 178), je m’étais fixé comme objectif de ne pas dépasser les 85-90% de celle-ci lors de cette épreuve (soit resté entre 152-160bpm).
Mais voilà au bout de 4km, pas essoufflé et courant à un rythme lent (5:40min/km), ma FCM se situait déjà à 170 (soit 95% de la fréquence cardiaque maximale dite « officielle »), je me suis dit qu’il devait y avoir un autre souci.
J’ai conclu que celle-ci avait été clairement sous-estimée lors de mon test et que ma fréquence cardiaque maximale est bien plus élevée que ce je pensais (malgré mon âge pourrais-je rajouter…40 ans).
Ainsi pour la seconde partie de la course, j’ai décidé d’accélérer pour voir comment elle allait réagir.

Ma fréquence s’est finalement stabilisée à environ 175. L’effort, soutenu, restait supportable. Ce rythme a été maintenu sur les cinq derniers kilomètres de la course.

Cette seconde partie a été courue à un rythme de se situant entre 4:50min/km et 5:10min/km.

Je reviendrais sur la FCM dans un prochain article, car franchement je suis dans le flou.

Un 1er bilan

4 courses, c’est peu pour tirer un bilan.
Mettons les temps de côté. Certes, il s’agit de « compétitions », mais à mon niveau…n’exagérons rien.

Ai-je progressé ? Il me semble compliqué de comparer les courses tellement elles sont différentes (dénivelé, distance, météo, forme du moment, …). Du coup, je n’en sais rien.

En tout cas, le fait de participer à des courses m’a plu et me donne l’envie de m’inscrire à d’autres épreuves.

J’ai compris aussi que pour progresser, il fallait bien se connaître, faire des entrainements spécifiques et avoir une montre équipée d’un cardio peut être utile.

Les prochaines courses sont déjà prévues pour septembre. La période estivale sera donc mise à profit pour (essayer) de progresser.

Affaire à suivre, ici même…

Les commentaires

Add a comment

chat
Add a comment
keyboard_arrow_up