Running : compte-rendu 10km de Carouge (Run 2 Run)

La donne était simple : dans un 1er temps confirmer mon temps de Jussy (10km en 47mn47s), dans un second espérer l’améliorer. Cela peut paraître ambitieux (pour pas dire présomptueux) tant le chrono réalisé à Jussy me semble encore aujourd’hui irréel. Mais voilà, le Run 2 Run de Carouge est une course très roulante. Quasiment plate.

Voici une image du profil selon TomTom MySports (obtenue avec mon montre TomTom Runner Cardio):

profil-carouge

Le point le plus bas de la course est à 382m et le point le plus haut à 391m. Flat, flat. Le 10km consiste à faire 4 tours dans Carouge (donc 4 boucles de 2.5km).

Mon objectif

Comme déjà dit, faire mieux qu’à Jussy (47mn47sec). Sur un parcours plat et sans dénivelé, je me suis fixé comme objectif 47mn00. Tout rond. Ce qui équivaut à faire un tour, 2.5km, en 11mn45s (soit 4mn42s/km). Well, well…yapluka.

Cette fois, pire qu’à Jussy, j’arrive à la limite du retard. La course débute à 17h15. Je récupère mon dossard à 16h45, je perds encore 15 minutes à la consigne pour déposer mon sac, car beaucoup de monde (la Color Run se déroule après notre course). Résultat, mon échauffement débute à 17h. Cela m’avait réussi à Jussy…A 17h10, je me faufile au milieu de la foule pour affronter le départ.

1er tour

Les 500 premiers mètres sont chaotiques. Beaucoup de monde dans les rues carougeoises, mais finalement je parviens aisément à faire mon trou. Je voulais profiter de ce 1er tour pour faire une sorte de reconnaissance du parcours. Malheureusement, je me fais aspirer par l’ambiance et débute sur un joli rythme. Ce 1er tour est terminé en 11mn23s au lieu des 11mn45s prévues. Mais tout va bien, j’ai les jambes, le public est présent et scande mon prénom (écrit sur le dossard évidemment)! Le parcours est sinueux, virages angles droits, quelques trottoirs mesquins, voies de tram, pavés, …Mais j’aime bien, je prend du plaisir. Bref, j’ai à ce moment 22 secondes d’avance sur mon objectif.

2ème tour

Je rencontre mes 1ères difficultés, je paie mon départ bien trop rapide. Je cale un peu sur la montée de la rue Ancienne. Je prends un sucre de raisin histoire de me re-booster un peu. Je ne sais pas si cela marche, mais je m’agrippe à mon temps de référence (11.45). Juste avant de franchir la ligne des 5km, le futur vainqueur me prend déjà un tour…Cela démoralise forcément un peu, mais je termine ce 2ème tour en 11mn41, 18s de plus que le précédent, mais toujours 4s de moins que mon objectif.

3ème tour

Cela devient difficile. Pas de lièvre comme à Jussy. J’ai l’impression d’être le lièvre cette fois, notamment pour cette fille tatouée. Les virages se poursuivent, je commence à avoir les jambes qui chauffent. Mais, ma montre m’indique que je suis encore dans les clous. Ce tour est bouclé en 11mn45. Je perds du temps à chaque tour maintenant, mais je conserve encore un peu moins de 30secondes d’avance sur mon objectif. C’est faisable si je ne baisse pas la garde. Hu Coco!

4ème tour

J’accélère. Je ne suis pas là pour vendre du muguet. J’y vais. Au 9ème kilomètre, je consulte ma montre. Elle m’indique 41mn28. Un rapide calcul mental m’indique que c’est dans la poche. Mais je continue mon effort et cela paie! La course fait finalement 10km150 que je termine en 46mn48s (les 10km ont été franchis à 46mn16s)! YES!

IMG_3201_sl

Conclusion

Archi-content!
Maintenant, je n’ai plus aucun doute. Pour progresser en course à pied, il n’y a pas de secret. Il faut travailler. S’accrocher. S’entraîner. Suivre un plan d’entraînement adapté à son niveau. Et surtout, ne pas hésiter à se bousculer un peu.

Je confirme, le Run 2 Run est une course très rapide et très plaisante. Organisation au TOP.

Quant à moi, la prochaine course se fera probablement du côté de Meyrin à la fin novembre. L’Escalade tous en parle, mais j’hésite, tout ce monde m’effraie un peu. Affaire à suivre donc.

En attendant, Bon Run, comme on dit!

Les commentaires

Add a comment

  • […] faits sont là. Le 2 mai 2015, j’ai effectué mon 1er 10 kilomètre. Le résultat 51mn49s. Le 26 septembre, j’ai fait cette même distance en 46mn16s. En 5 mois, j’ai amélioré mon temps de […]

  • Continuer.
    17 novembre 2015 at 14 h 12 min

    […] but étant de confirmer mon temps de Carouge (46mn47) à Meyrin. Carouge était sans dénivelé, je ne connais pas le parcours de […]

  • […] mes critères donc…). Ainsi, je souhaitais m’approcher au maximum de mon temps de Carouge (46mn48s), voir même de le battre (ce chrono est ma meilleure performance sur 10km). Dans tous les […]

chat
Add a comment
keyboard_arrow_up