SEO : comment j’essaye d’augmenter le trafic de mon site?

Depuis le 1er septembre 2015, j’ai décidé de m’investir plus sérieusement dans le référencement de mon site (http://www.tranquille.ch) afin d’augmenter son nombre de visiteurs.
Voici donc le moment de faire un 1er point de situation après un mois de travail de référencement.

Ce billet et les autres qui vont suivre, serviront à analyser l’évolution des visites de mon site par rapport à des actions entreprises pour, je l’espère, les faire augmenter (statistiques fournies par Google Analytics).

En les mettant en place, je ne connais donc pas à l’avance leur impact sur mon référencement, mais ces quelques trucs pourront être utiles à d’autres afin d’améliorer la fréquentation de leur propre site et peut-être, aboutira sur une discussion sur les choses à faire ou non.

Sincèrement, je ne vais pas vous dévoiler la formule magique pour faire exploser le trafic de votre site internet, simplement parce que je ne la connais pas. Je ne vais pas non plus parler de stratégie de référencement (SEO), car là encore, je n’en ai pas.
Je lis. Je me renseigne. Mais ce n’est pas si simple. Le référencement est un métier et ce n’est pas le mien et vu que je n’ai pas les moyens de m’offrir un spécialiste du référencement, je retrousse mes manches et je fais au mieux.
Probablement, je vais faire des erreurs, mais finalement, n’est-ce pas la meilleure façon pour apprendre ?

Sans plus attendre, rentrons dans le vif du sujet.

Les actions entreprises

Dans tous les cas, voici les actions entreprises afin de faire augmenter le nombre de visiteur sur mon site.

  1. la rédaction d’article,
  2. la mise en place d’une newsletter,
  3. la modification des titres de mes pages,
  4. la présence sur les réseaux sociaux,

Le contenu : la rédaction d’article

Le contenu est la base du référencement, il est même la pierre angulaire du SEO. Sans contenu, pas de visite. C’est simple. Les articles / billets / pages doivent être de qualité. Il faut éviter de créer des textes à la va-vite et de recopier le contenu d’un autre site (duplicate content).

Concrètement, les points suivants ont été mis en place afin d’augmenter le trafic de http://www.tranquille.ch:

  • Durant le mois de septembre 2015, 18 nouveaux articles ont été rédigés.
    La rédaction de nouveaux billets a été initiée au mois de juin 2015, avec l’arrivée d’une nouvelle passion pour moi : le running et donc, la naissance de la rubrique MrTranquille et la course à pied. Le running vu par un débutant.
    Avant le mois de juin, j’en écrivais un tous les mois (grand maximum).
  • Les contenus sont d’une bonne longueur. J’évite les articles courts (500 mots) qui ont semble-t-il plus de mal à être référencé. D’après ce que j’ai pu lire, un « bon » texte devrait avoir environ 2000 mots.
  • Je fais attention à l’orthographe.
  • Je soigne mes titre, notamment en utilisant la page suivante pour tester leur longueur : https://www.portent.com/serp-preview-tool
  • J’essaye de mettre des images dans mes articles. Les infographies sont parlantes et plaisent à un grand nombre de visiteurs. Pour illustrer cette article, j’aurais pu intégrer cette image d’ailleurs : le SEO est un marathon, pas un sprint

la Newsletter de Tranquille.ch

La mise en place d’une newsletter est l’une des recommandations qui sort le plus souvent pour augmenter le nombre de visiteurs sur son site. Très bien.
Le problème est maintenant de savoir comment faire pour que les gens s’y abonnent (et restent abonnés d’ailleurs).
Dans le cas de mon site, ceci (dixit que les visiteurs s’abonnent), par chance, n’est peut-être pas si problématique. Je vous laisse découvrir pourquoi ci-dessous. Tout en sachant que le nombre d’abonnés n’atteint pas non plus des sommets.

Les choses suivantes ont été mise en place:

  • J’ai installé un outil qui permet de gérer des newsletters (envois, formulaire d’inscription et de désinscription, quelques statistiques).
  • Tranquille.ch est connu surtout pour sa messagerie (je fournis ce service), ainsi les personnes ayant un email @tranquille.ch ont été inscrit à celle-ci (ils peuvent se désabonner en un clic). 470 personnes.
  • Mon site fournit une fonctionnalité très appréciée, elle est même la page la plus visitée de tranquille.ch: il s’agit de la page Vos photos passeport en ligne et gratuites avec Tranquille.ch.
    Celle-ci permet donc de générer gratuitement des photos passeport. Initialement, pour les obtenir, il suffisait de cliquer sur un lien. J’ai modifié le code afin que les photos d’identités générées avec mon système ne puissent être obtenues que par email (le service est gratuit et permet d’économiser les frais d’une photo cabine).
    Un message indiquant l’inscription à la newsletter est affiché avant la saisie de l’email, tout comme celui indiquant que le désabonnement est possible.
    Grâce à cela, le nombre d’abonnés à ma newsletter augmente d’environ 30 membres par semaine.
  • Un autre outil a vu le jour au début du mois d’octobre. Il s’agit d’un système qui génère un plan d’entrainement de course à pied pour un 10 kilomètre et un semi-marathon. Celui-ci se base sur la VMA du coureur.
    Le générateur de plan d’entrainement produit un fichier au format PDF et est aussi transmis par email. Pour l’obtenir, il faut comme pour les photos passeport laissé son adresse.
    Le service débute, donc rien de concret pour le moment. A terme, il devrait me procurer de nouveaux abonnés.
  • La 1ère newsletter est partie le 28 septembre, donc il est difficile en l’état actuel d’analyser son impact sur mon référencement. Dans tous les cas, elle a été envoyée à 458 personnes et une seule s’est désinscrite.
    Le nombre de clics (= nombre de visites sur mon site) qu’a généré cet email est de 80 (17%). La récolte semble maigre, car les abonnés sont peu nombreux, mais le taux de clic me paraît tout de même intéressant.
    Le succès d’une newsletter va dépendre de son contenu et de sa mise en forme, mais aussi de son heure d’envoi.

Le titre des pages

Le titre des pages est l’élément le plus important d’un article. Nous parlons référencement. C’est lui qui va faire qu’une personne clique dessus au moment où Google affiche le résultat d’une requête.
C’est pourquoi, il est important de le soigner.

Le travail a été simple, j’ai renommé de nombreux titres.
De manière générale, il faudrait que le titre ne soit pas trop long. Ceci afin qu’il ne soit pas tronqué dans l’affichage Google. Le titre doit aussi suscité la curiosité afin qu’il soit cliqué.

Les réseaux sociaux

Être visible sur les réseaux sociaux est essentiel aussi. C’est incroyable de voir le pouvoir des partages sur Facebook. J’ai écrit un article sur les bonnes pratiques des entraînements sur piste (running) le 23 septembre.
Après sa publication, j’ai simplement tweeté le lien vers l’article en question. Quelques heures après, j’ai constaté un pic de fréquentation sur cet article. Quelqu’un d’influent avait partagé le lien sur Facebook (après des recherches je trouvé le sharer zero cf. Comment savoir qui a partagé un lien de mon site sur Facebook ?).
Le nombre de visite sur mon site a alors explosé (50% d’augmentation sur la journée).

Sur l’exemple ci-dessus, j’ai eu de la chance que mon contenu ait plu à une personne influente. A l’inverse de la newsletter, où obtenir de nouveaux abonnés n’est finalement pas trop un problème pour moi, parvenir à être suivi sur les réseaux sociaux me semble vraiment compliqué.
J’ai l’impression d’arriver bien tard dans ce monde. A voir sur un terme plus long.

Les trucs que j’ai mis en place du côté des réseaux sociaux pour augmenter mon trafic sont les suivants :

  • J’ai ouvert un compte Twitter où je partage surtout sur le running : https://twitter.com/TranquilleCH. J’essaye de suivre des gens en espérant qu’il me suive en retour. Certains jouent le jeu, d’autres pas du tout.
  • Le compte Facebook de tranquille.ch est ouvert depuis un petit moment. Je ne peux pas dire que je l’alimente énormément. J’utilise dorénavant un outil qui publie sur Facebook les nouveaux contenus rédigés.
  • J’ai rajouté des boutons de partage sur l’ensemble des pages de mon site.

Évolution des visiteurs en septembre 2015

Parlons concrètement. Parlons chiffres.

J’ai repris les statistiques depuis le plus loin qu’il m’était possible d’aller (1er octobre 2005) et la fréquentation du mois de septembre 2015 est la plus élevée en terme de sessions et d’utilisateurs.
Ce mois se situe en 3ème position en termes de pages vues (1er septembre 2011, 2ème septembre 2010).

Un tableau récapitulatif de ces statistiques. Celui-ci commence depuis juillet 2015 afin de pouvoir faire un comparatif.

MoisSessionsUtilisateursPages vues
Septembre 201510757797420304
Août 201510084747218846
Juillet 20158954669415922

Pour ce mois de septembre 2015, les visiteurs viennent à 59% de Google, 30% en direct, 6% de referrer et 5% des réseaux sociaux (Facebook pour 99%).

Finalement, je ne pensais pas que ces premières actions allaient déjà produire ce résultat. Comme quoi, le travail paie et j’en suis bien content.

Les statistiques sont fournies par Google Analytics.

Prochaines étapes

Continuer à travailler sur le référencement.
J’ai d’autres points sur lequel je souhaiterais travailler.
A commencer par comprendre les stratégies de liens et essayer d’appliquer quelques bases sur le site.
Ensuite, il faut que je travaille encore sur les titres des pages, car nombreux sont encore ceux qui sont trop longs à mon goût et ne pousse pas au clic.

Mon contenu doit être de meilleur qualité. Je vais probablement écrire moins, mais me concentrer à la rédaction d’articles plus approfondis.
La présence de Tranquille.ch sur les réseaux sociaux doit être améliorée. Pour cela, il faut que j’arrive à avoir plus d’abonnés à mes différents comptes. Je ne sais pas trop comment faire pour le moment.

Pour ce qui est de la newsletter, il faut que je persévère. Si je réduis le nombre d’articles écrits, il faudrait que je la transforme en newsletter bimensuelles par exemple.
La newsletter est aujourd’hui envoyée dans la nuit du dimanche au lundi. Je vais essayer de faire un test d’envoi en pleine journée afin de voir si cela a un impact sur le taux de clics.

Finalement, j’ai envie d’apprivoiser les informations contenues et fournies pour l’outil de Search Console de Google.

Conclusion pour septembre 2015

Finalement les résultats de ce mois de septembre sont une réelle surprise pour moi.
Le trafic n’a pas explosé, mais il a clairement augmenté. Le plus dur est à faire maintenant, soit, confirmer ces chiffres.

Les commentaires

Add a comment

chat
Add a comment
keyboard_arrow_up